Archives de Catégorie: Recette Plaisir

Les nouveaux cycles de workshop Healthy food sont annoncés! Inscrivez-vous ;)

magicwakame_mail_03

Envoyez moi un email à thendlisz@gmail.com! Magic à bientôt!

Poster un commentaire

Classé dans Agenda, Alimentation Vive, Bien-être, Conseils Nutri, Conseils nutritionnels, développement personnel, Detox, Energie, Fatigue, Feel Good, Health Coach, Healthy food, Healthy Life Style, magic wakame, MagicWakame, Nutri coach, Recette Plaisir, Recette vitalité, workshop

#17 Podcast radio – Laurent Gerbaud, le chocolat et les épices…

Laurent-Gerbaud-Chocolatier--644x362

Retrouvez avec goût et délectation le plaisir du vrai bon chocolat! Ecoutez mon Podcast Laurent Gerbaud. Avec comme invité spécial Laurent Gerbaud, alliant savoir faire belge et plaisir santé.
LAURENT GERBAUD, artisan chocolatier installé à Bruxelles, marie le chocolat, les fruits et les épices depuis près de 9 ans.
Et ce que j’aime particulièrement chez Laurent c’est son indicible innovation, et toujours en avance d’un temps quand il s’agit de santé et de mode de production.
Par exemple pour son chocolat il privilégie:

-Le traitement à basse température des fèves pendant tout le processus de transformation
– L’absence de lécithine de soja qui rend le mélange le plus proche de la recette originelle du chocolat artisanal.
– Pas de sucre ajouté
– Pas de beurre
– Pas d’arômes articificiels
– Pas de conservateur
– Pas d’alcool
ET SURTOUT pleins d’amour

Merci Laurent pour ta visite et ton délicieux travail!

#KeepCalmMagicWakamesaysEATLaurentGerbaud’sChocolate

Poster un commentaire

Classé dans Blogging, Bonnes Adresses, Conseils Nutri, Foodies, Podcast Radio, Recette Plaisir

Recette de coquillages from Algarve! Les ‘coquillach’ made in Portugal…

Cet été, je suis partie au Portugal. Nous avons découvert l’Algarve en famille … et les « Donax trunculus », plus connus sous le terme populaire de ‘Coquillach’.
Allongés dans le sable, dans une réserve protégée dans le village de Cacela Velha`s island,  entre un bras de rivière et la mer, nous observons quelques familles dandiner du  popotin, penchées dans les vagues douces … la marée étant basse.

{ oui oui, là sur le côté droit de la photo sur ce sable blanc :-)}

Après une petite enquête, menée par mon beauf hyper social, on découvre la pêche miraculeuse des ‘Coquillach’. Et la recette typique de la région.

Alors on s’y est tous mis, on a récolté une bouteille de ‘Coquillage’ et le soir même on s’est tous régalé. Et vu qu’on avait tous péché, même les enfants ont dégusté  leur butin, sans faire le moindre problème malgré l’aspect bizarre du contenu de leur assiette.

La pêche:
A marée basse, on enfonce le talon dans le sable, on fait un mouvement d’essuis glace pour sortir les ‘coquillach’ du sable et on se penche pour ramasser. On garde le tout dans une bouteille avec un peu d’eau de mer à l’abris de la lumière (et sans sable bien sûr).

La recette:
* Dans une grand poêlle, on fait revenir beaucoup d’aïl dans quelques cuillères à soupe d’huile d’olive.
* Pendant ce temps on rince bien, à grande eau fraîche, les coquillages.
* Quand l’huile est bien chaude on jette tous les coquillages dans la poêlle, on sale et on poivre généreusement et on laisse cuire quelques minutes en couvrant bien.
* Quand les coquillages commencent à s’ouvrir, rajouter un bouquet de coriandre fraîche finement ciselée et du ‘coentros’ coriandre en poudre à acheter au supermecado local. Ainsi qu’un trait de jus de citron.

Quand les coquillages sont bien ouverts, déguster et bien lécher vos doigts après ;-)

C’est une magic tuerie, tellement c’est bon! Pêche locale, cuisine de terroir, du tout bon pour vous et la planète!

Magic ‘Bom apetite’ et bel été plein de saveurs estivales!

2 Commentaires

Classé dans Billet Personnel, Blogging, Développement Durable, Goût / Découverte, Recette Plaisir, Terroir

Gâteau au chocolat noir, aux boutons de rose et aux amandes sans gluten!

OUI, je suis enfin d’accord de partager ma recette « magique » et « secrète » de mon gâteau au chocolat sans glutent qui fait des ravages ;-))))

Pour les amoureux du chocolat noir et du bon goût. Et en plus ultra easy. Mais si mais si, je vous le promets.

Il n’y a que les ingrédients qui sont plus ‘rares’ et qui vont vous demander le plus d’attention.
Aah les ingrédients, oui c’est là tout le secret de chaque recette…. Et comme d’habitude dans ma cuisine, que le top du top quality et en plus organic ou de chez un producteur qu’on connaît avec une culture irréprochable (c’est à dire sans produit chimique!)
Image

* 170 g de sucre de canne non raffiné (type Valdivia ou autre)
* 220 g de beurre de barrate
* 200 g de chocolat noir plus de 70% de cacao (perso je mélange les styles pour avoir un petit arrière-goût, parfois je prends du chocolat au gingembre ou au citron ou au café …)
* 5 oeufs
* et mon secret ultime! 80 g de pâte d’amande blanche!
* 4 boutons de rose
* 3 cs de farine de sarrasin

Vous préchauffez le four à 180° et vous beurrez le fond d’un moule de 22 cm de diamètre et reservez au frigo.

1 – Dans un grand bol, battre les oeufs et ajouter le sucre puis bien fouetter au batteur électrique jusqu’à ce que le sucre soit dissous.

2 – Dans une petite casserole, faire fondre le beurre à feu doux (il ne peut pas cuire!). Ensuite en dehors du feu mettre le chocolat et le faire fondre doucement avec une spatule.

3 – Rajouter la pâte d’amande aux oeufs et battre encore, ensuite verser petit à petit le mélange beurre-chocolat et fouetter au batteur électrique toujours.

4 – Emietter les boutons de rose, si vous aimez vraiment le goût vous pouvez encore en rajouter ;-)

5 – Verser la pâte dans le moule et mettre au four 30 min!

Miam Miam —- Succès garanti! Magic Chocolate Orgasm ;-)

PS/ Vous pouvez remplacer la pâte d’amande par de la pâte de noix de cajou ou de la pâte de noix de macadamia ;-)

PS2/ Je suis incapable de faire 2x la même chose en cuisine (aïe aïe aïe), je remplace la rose, par de la cardamome, de la cannelle, du gingembre frais, des fleurs de lavande de mon jardin, bref je varie les plaisirs! Vous aussi. Lâchez-vous…

8 Commentaires

Classé dans Billet Personnel, Blogging, Gluten, Goût / Découverte, Pâtisserie, Recette Plaisir

Oui je défends le goût, oui je participe à la semaine Slow Food du 19 au 25 septembre

 

Cette année, la semaine du Slow food et du goût et de tout ce qui est bon et local et terroir c’est du 19 au 25 sept. C’est une semaine consacrée au Slow Food qui sensibilisera les bruxellois dans une foule d’endroits de la capitale

GOUTER BRUXELLES c’est quoi ?

C’est aussi une semaine pour (re)découvrir une ville verte et conviviale qu’il fait bon de parcourir en tous sens pour le plaisir des sens.

C’est un programme savoureux, des menus et des plats estampillés Slow Food dans plus de 71 restaurants.

C’est aussi des promenades gourmandes, des portes ouvertes chez des artisans et commerçants, des rencontres avec des producteurs, des dégustations, des conférences, des cours de cuisines…

Aujourd’hui le Slow Food c’est quoi ? 

C’est facile, c’est cuisiner bio, local, durable et sain.

C’est mettre en avant les produits « bons, propres et justes » et une économie locale qui rémunère les producteurs à la vraie valeur de leur travail.

Et le thème cette année c’est????? « De la ferme à la table »

Il y a des dizaines d’activités organisées à cette occasion dans tout Bruxelles. Alors vous faites quoi vous? Vous ne savez pas encore?

Je vous invite à visiter le site internet : www.gouterbruxelles.be

MagictasteWakame sur vos papilles d’amour ;-)

Poster un commentaire

Classé dans Alimentation Vive, Bien-être, Bonnes Adresses, Conseils Nutri, Conseils nutritionnels, Développement Durable, Energie, Fruits&Légumes, Goût / Découverte, Recette Plaisir, Terroir

Summer Recette d’amour – Rouget en papillote à la coriandre, au romarin, à la marjolaine et au piment.

Cet été j’ai fait ce que j’aimais, comme vous vous en doutez j’ai cuisiné.
Quand je cuisine je suis heureuse, car je ne cuisine jamais pour moi mais toujours pour les autres, pour mes amis, pour les personnes que j’aime.
C’est aussi ma façon de donner. Alors pour moi les vacances c’est aussi ça, donner à ma famille à mes amis de délicieux petits plats cuisinés et inspirés par leurs rires et leur amitié.
Une cuisine simple du Sud, avec des ingrédients du marché matinal de Uzès.
Une cuisine du moment inspirée et créative, sans chichis, très facile, et très goûteuse.
Il y a 7 recettes. Je les posterai au fur et à mesure dans les jours qui suivent.
Au gré de votre goût, n’hésitez pas à tester des petites variantes de recette.
Ces petits recettes d’été sont dédiées  à Mister Love, Caro, Cousin Momo, Jo et Luc, dans un premier temps en souvenir de nos vacances formidables.
Et maintenant aussi à vous avec qui je suis si heureuse de pouvoir les partager….

 

Rouget en papillote à la coriandre, au romarin, à la marjolaine et aux piments. (6p.)

  • 6 rougets entier évidés
  • 3 échalottes
  • 2 bouquets de coriandre avec les fleurs si vous trouvez
  • 6 branches de romarin
  • 12 branche de marjolaine
  • 2 petits piments rouges
  • 3 citrons verts
  • 3 figues fraîches
  • 3 figues séchées trempées 12h
  • 1 poivron vert
  • Poivre
  • Sel
  • Huile d’olive

Sur une grande feuille d’aluminium, verser un filet d’huile d’olive généreux, disposer par-dessus:

1/2 échalotte émincée, 1 branche de romarin, 2 quarts de figue fraîche et 2 quart, de figue séchée 1 ou 2 lanières du poivron vert.

Ensuite remplir l’intérieur du rouget de coriandre et de marjolaine. Le déposer sur le fond de la papillote. Disposer quelques rondelles de piment rouge  par-dessus. Saler à la fleur de sel et poivrer. Finir par un filet d’huile d’olive par-dessus.

Ainsi que le jus d’1/2 citron vert, ensuite laisser dans la papillote le demi-citron pressé coupé en 2 quartiers disposés sur le dessus du poisson.

Fermer la papillote en roulant  les 2 côtés au dessus du poisson sans l’écraser. Puis fermer les côtés.

Disposer sur un grill en vacances ou quand il fait beau dans le jardin.

Dans le four si vous lisez cette recette en hiver (mais les ingrédients ne seront plus de saison :-))

 

Laisser cuire 15-20 min sur 200° dans le four ou 10-15 min sur le grill.

Bien vérifier la cuisson puis régalez-vous.

Vous pouvez rajouter toutes sortes de fruits secs réhydratés ou de fruits frais, de préférence des fruits mous qui se transformeront en petites purées lors de la cuisson (abricots, mangues, pêches…).

 

Vive l’été, Magicpapillote. Wakame qui vous aime <3

 

 

 

 

4 Commentaires

Classé dans Billet Personnel, Goût / Découverte, Recette Plaisir, Terroir

Mes spéculoos de St Nicolas. Une recette enfantine!

    Ca fait des années que je cuisine, … mais le salé uniquement! Je crée, j’invente, je partage mes expériences, je suis complètement passionnée. Je prends des cours et j’en donne. Mais… ça fait des années que je rate toutes les recettes sucrées, malgré que je suive la recette à la lettre. J’avais beau essayer de faire une tarte au chocolat ou des muffins, c’était trop sec, pas assez épicé, trop lourd! En un mot infecte! Il y avait quelque chose que je n’arrivais pas à capter, comme si je ne comprenais pas le sucré.

    Alors je m’y suis attelée. J’ai acheté des livres de pâtisserie, des moules, un rouleau, une balance, un siphon et pleins de sucre, de chocolat, de vanille et de beurre. J’ai écouté des conseils, lus, suivis des cours…

    Et surtout depuis des mois, chaque weekend je cuisine, des gâteaux, des tartes, des muffins, des crèmes, des nappages, des biscuits et tout ce que je peux tester.

    Au début je ratais tout, je cuisinais, goûtais, faisais goûter à mes cobayes (ma pauvre sœur, son chéri, mes parents chéris et Mister Love) et … je jetais à la poubelle! gggrrr ;-)

    Puis un jour j’ai eu le déclic, j’ai compris le sucré, j’ai commencé à apprécier le chocolat, la crème, le beurre… et j’ai réussi mes recettes de mieux en mieux. Puis je les ai améliorées. Et on a tous pris 3 kg!

     

    Ce weekend j’ai fait des speculoos, je me suis inspirée de la recette des cours de cuisine que je suis chez Yves Mattagne, puis j’ai agrémenté ma recette de ma touche personnelle.

    Je les ai fait goûter pas seulement par ma sœur ou Mister Love mais aussi par mes voisins, et 16 amis que je rencontrai dimanche midi.

    Il n’en reste plus un et tout le monde a pris la recette chez soi ;-)

     

    Je crois que je suis prête à partager avec vous ma première recette de biscuit…

     

    Pour 50 à 60 biscuits:

    – 350 g de farine de froment bio

    – 250 g de sucre cassonade

    – Un mélange d’épice qui, en tout, doit faire une bonne grosse cuillère à café
    *1 bâton de cannelle
    *1 gros morceau de gingembre frais
    *3 graines de cardamomes
    *3 clous de girofle
    *1 cuillère à thé des 4 épices du pâtissier
    *1/2 étoile badiane

    – 250 g de beurre mou

    – 1 œuf battu

    D’abord vous mélangez le sucre et la farine, très bien pour ne pas avoir des morceaux de sucre non écrasés (avec une cuillère en bois par ex.).

    Ensuite dans un mortier ou un mini mixer vous écrasez toutes les épices pour en faire un poudre que vous mélanger bien au mélange farine sucre.

    Vous battez l’œuf que vous rajoutez au mélange à la main avec le beure mou coupé en petit carré.

    Vous pétrissez la pâte jusqu’à obtenir un mélange homogène et compact.

    Ensuite vous moulez votre pâte en gros pain allongé et vous l’emballez dans un film alimentaire bien hermétiquement pour qu’elle ne prenne pas l’odeur des aliments du frigo.

    Et vous laissez reposer au frigo minimum 30 min, le mieux étant une bonne grosse nuit.

    Quand la pâte est prête, préchauffer votre four sur 180° sur la position chaleur tournante.

    Découpez votre pâte en grosse tranche. Farinez votre plan de travail et étalez la pâte au rouleau la plus fine possible (3 mm). Avec une forme découpez vos biscuits et placez les sur une feuille de papier sulfurisée sur les grilles de votre four.

    Laissez cuire 10 min, et laissez les biscuits refroidir et durcir sur une grille.

    Enfournez une nouvelle série de biscuits pour 10 min.

    Continuez l’opération jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de pâte.

    Petits conseils:
    *Entre chaque tranche je laisse la pâte au frigo pour qu’elle reste bien dure et malléable.
    *Si vous aimez les biscuits grands et plus épais à vous de choisir la forme et d’adapter le temps de cuisson ou de laissez le centre du biscuit plus tendre.
    *La finesse des biscuits en fait un petit plaisir gourmand raffiné et épicé très apprécié et étonnant.

    SpicyMagicPlaisirWakameHAPPYstNicolas !

2 Commentaires

Classé dans Billet Personnel, Pâtisserie, Recette Plaisir