Archives de Catégorie: Personnal blog

Bientôt un tout nouveau look pour mon blog!

Capture d’écran 2015-09-20 à 09.26.10

Restez connecté à mon blog, il est en train de se refaire un look pour revenir tout beau et tout moderne.

On s’est penché sur son look et son ergonomie avec une équipe d’enfer. Mana Constantinescu au food stylism, Jasmine Van Hevel à la photo et Chantal Gillet au design. Là il est en train d’être fignoleépar un duo d’intégrateur génial Anne et Alexis (Hidden Raven) pour revenir au devant de la scène très bientôt!

Capture d’écran 2015-09-20 à 09.21.22

First Design Preview! Just for you! Magic preview !

Publicités

2 Commentaires

Classé dans Billet Personnel, MagicWakame, Personnal blog

Une chanson militante pour le better food!

J’adore! Parce qu’on a envie de les soutenir et qu’en musique les messages passent toujours mieux… je milite avec eux! Et vous?

Un groupe 100% indépendant, mais surtout des gens bien dans leur tête et dans leurs baskets qui nous remplissent de joie et de bonne humeur!
Pour défendre notre idée de la gastronomie française et de la restauration : des produits frais, du fait maison et si possible du bio, tous à vos fourneaux pour défendre nos estomacs et ceux de nos enfants !!
Allez voir leur site un petit coup, c’est bien agréable… L’homme parle.

#MagicL’hommeparlencoreen2013!

 

Poster un commentaire

Classé dans Billet Personnel, Blogging, Conseils Nutri, Développement Durable, Gastronomie, Personnal blog, Slow Food, Terroir

La sélection de Pascal Fauville pour une dégustation exceptionnelle de fromages suisses!

IMG_7959

On est lundi, à priori rien de spécial à l’horizon si ce n’est le sentiment de commencer une semaine pluvieuse, et de voir un week-end très lointain… Avec une seule envie en ce mois de novembre, me transformer en koala, et vivre de DVD et de bouillotes sous la couette.

Mais pas du tout! La semaine est déjà pleine de surprise grâce aux fromages suisses qui ont eu l’excellente idée de nous mitonner une dégustation de fromages d’exception sélectionnés par Pascal Fauville, Premier fromager de Belgique 2010 et vice-champion du monde 2013 et par Philippe Moreau, Ambassadeur des Produits d’Enhaut en Belgique et vice-champion de Belgique des fromagers. Oui oui vous avez bien lu, rien que ça s’il vous plait!
Et pour en rajouter une couche, une brochette de viticulteurs suisses, choisis par nos hôtes, qui sont venus nous faire découvrir des vins surprenant pour mettre une fois pour toute nos idées reçues au placard!

Bref, ce lundi soir ressemblait à s’y méprendre à un jeudredi! Pour les habitués de cette expression que j’adore!

Au programme, plus de trente vins à gouter (vu que j’ai commencé par là, j’étais déjà mal barrée) et un étal d’une trentaine de formage. Non seulement c’était superbe mais en plus on a pû goûter des fromages rares et qu’on ne trouve pas toujours sur nos étals.
Partant des ‘Grands crus’ connus et incontournables comme des Gruyère d’alpage AOP, affiné 15 mois ou encore de la Tête de Moine AOP, Emmentaler Gotthelf AOP, mais aussi des Fromages d’artisants Tessinois dont mon grand coup de coeur de la soirée le « Grottardo di Grotta » affiné 10 mois normalement et 6 mois en grotte. Et pour finir une sélection de fromages d’artisants du Pays d’Enhaut, comme des Tommes ou de l’Etivaz (autre coup de coeur).

"Grottardo di Grotta" affiné 10 mois normalement et 6 mois en grotte

« Grottardo di Grotta » affiné 10 mois normalement et 6 mois en grotte

Pour les vins, j’ai été guidée par mon beau-frère, amoureux des vins et particulièrement doué quand il s’agit de mettre son nez et son palais au service d’une séléction de breuvages goulayants, de vins prêts à ravir nos sens, n’ayons pas peur des mots. Je ne m’y connais pas bien du tout en vin, et même si je reconnais un bon d’un mauvais vin (quand même, je vous entends ricaner), je préfère suivre les bons conseils de mes amis amateurs.

Bien sûr je suis tombée sur des petites découvertes impossible à recracher. Là pour le coup, j’ai encore du chemin à faire. J’en ai sélectionné un pour cet article (sinon dans 4 pages on est encore là).

Bianco Rovere, Merlot

Bianco Rovere, Merlot

Le Bianco Rovere, Merlot, 2010. La vinification est obtenue par le moût blanc du Merlot grâce à un pressurage très doux des raisins entiers, non foulés. La fermentation et la maturation sont faites en barriques françaises neuves, pendant environ 8 mois. Ce qui lui donne un petit goût particulier et bien reconnaissable. Le mode de fabrication des barriques et la maturation du vin dans celles-ci va apporter un léger ‘fumé’ que j’adore. En bouche, il est surprenant à l’attaque, pas une personne n’y est resté indifférent. Velouté, un peu fumé et élégant. Je dois avouer que j’en ai goûté au moins 3 fois… Bon pour l’équilibre c’était pas terrible…

Mais on continuera à parler de tout cela à la radio en janvier car Pascale des fromages suisses sera mon invitée ce 14 janvier prochain à Bruxelles sur le 90.2FM à 8h15.

MagicSwissWeek#don’tforgetyourGruyère ;-)

Poster un commentaire

Classé dans Billet Personnel, Blogging, Goût / Découverte, MagicWakame, Personnal blog, Slow Food, Terroir, Vins

La performance de Banksy’s

Déjà que j’adorais Banksy’s. Mais là je l’aime carrément! Love You Banksy’s #notsosilentlambs
Discover what the famous street artist Banksy’s has done as performance in the streets of Manhattan…

#ENJOYMagicSirensoftheLambs

 

2 Commentaires

Classé dans Billet Personnel, Blogging, Personnal blog

#15 Podcast Radio – Les anciens modes de conservation

Bocaux réalisés par Vero pour le stage, avec la description sur étiquette, pour chaque préparation!

Ecoutez mon PodcastBocaux, pour en savoir plus.

En ce mois de Novembre, mon chemin m’a mené vers un stage donné par Maria Tarantino, sur les modes de conservation ancestraux!

Le titre de cette série de 4 rdv m’a intrigué, et puis aussi c’est une amie de Pol Grégoire, mon guru comme vous le savez déjà, donc si il dit que c’est bien, c’est que c’est bien un point c’est tout et on ne se pose pas de question! En plus ça tombait bien, ça fait des années que je veux refaire les cornichons comme ma grand-mère (ma mami Maria) les faisait quand j’étais enfant!

Maria, comment vous dire, elle est passionnée par les voyages, les arômes d’ici et de là-bas, ce qu’elle pourrait emporter dans ses valises, et comment garder un goût de ses voyages tout au long de l’année… Alors, voilà elle est tombée dans un pot en grès, puis dans un bocal à Tsukemono (condiments japonais) au Japon, il y a 5-6 ans, et elle est restée dedans. Du Japon, elle est passée par la Corée, la Turquie, Les pays de l’Est et bien sûr l’Alsace. Tout autant de régions, dont l’histoire culinaire est riche en goûts lacto-fermentés.

Elle manie, les herbes, les plantes sauvages, les fleurs et les légumes comme nous une paire de chaussure Louboutin ou une robe de soirée Martin Margiela! Et en plus elle transmet son savoir et sa passion avec simplicité et humour.

Voici la recette pour commencer à faire des expériences chez vous. Et chers lecteurs, gardez votre esprit critique en éveil, si c’est collant et gluant et que ça pue = à la poubelle. Pas la peine de s’empoisonner non-plus! hein?!

Processus:
* Pour un grand bocal style cornichon on doit compter 3 -4 sem
* On choisit un récipient un bocal ex comme le parfait ou un simple bocal
* Faire bouillir de l’eau et rincer les pots à l’eau bouillante et sécher les pots avec une serviette propre.
* Découper les légumes en tranches ou en morceaux et mettre les légumes dedans.
* D’abord les légumes plus dur, ensuite ceux en feuille (coupée en lanière) puis les herbes et on recommence pour avoir un pot en couche.
* OU vous choisissez un seul ingrédient (carotte par ex.) avec des herbes aromatiques ou des épices au choix (moutarde, coriandre, aïl, baies, poivre,…)
* Ce qui est fixé c’est la quantité de sel. On détermine la quantité de sel marin non raffiné non iodé 45g pour 2kg de légumes. Si gros sel on casse le sel! Il doit être fin et aller partout. Le mieux fleur de sel
* on place le sel en montagne en haut des légumes et on verse de l’eau de source autour, pour remplir doucement le pot et répandre le sel dans son contenu, petit à petit.
* Toutes les bulles d’air doivent être sortie! Soyez patients!
* Ensuite vous fermez votre bocal et vous le placer à la cave, au garage, dans votre réserve pour 3-4 semaines ou même plus…

Sachez aussi que c’est un mode d’alimentation vive, c’est à dire en ligne avec la meilleure façon de s’alimenter à mon sens. La lacto-fermentation préserve toutes les vitamines et minéraux, mais encore mieux les multiplie (tout comme la germination! oui oui!). De plus la lacto-fermentation ne contient pas de lactose mais bien d’excellentes bactéries pour votre digestion et votre flore intestinale! C’est du 100% bon! Donc on fonce!

Dégustez et amusez vous ensuite, il n’y a pas d’erreur, il n’y a que des expériences!
Magicforthebodythedigestionandyou. Enjoy!

 

 

 

Poster un commentaire

Classé dans Alimentation Vive, Bien-être, Billet Personnel, Blogging, Bonnes Adresses, Conseils Nutri, Conseils nutritionnels, Développement Durable, Energie, Foodies, Fruits&Légumes, Goût / Découverte, Personnal blog, Recette vitalité, Slow Food, Terroir, workshop