Archives de Catégorie: Blogging

Ashtanga Yoga in Belgrade! Light on my soul… With Laruga Glaser and Ranko Vairagya

IMG_5410

Mon chemin de yoga est parsemé de belles aventures, de synchronicité, de coup du destin… Bref je pourrai prendre un ton plutôt girly ou bitchy from NY (j’aime bien, ça me fait penser à ces bêtes romans de Sophie Kinsella  ou au « Diable s’habille en Prada » ) et vous dire… What the fuck! This is amazing, this is just gorgeous! Ou un ton personnel et vous dire What the fuck j’en reviens juste pas que juste quand je pars en business trip à Belgrade pendant 4 jours où à priori je ne suis même pas sûre de trouver un studio de yoga convenable, non seulement je tombe sur le studio d’Ashtanga Yoga de Ranko Ashtanga Belgrade  qui illumine Belgrade de son aura, de sa gentillesse et sa générosité et qu’en plus, il y a un workshop de Laruga Glaser (oui Laruga Glaser herself!!!!) à ce moment-là.

Ce n’est pas un hasard, c’est juste mon destin. J’arrive en plus à m’inscrire sans problème car à Belgrade ce n’est pas qu’on se bat pour faire du yoga. Les studios ne sont pas très nombreux, et on peut même dire qu’ils sont limite pourris. Sauf que là, je tombe chez Ranko dont le studio est un peu vintage pour ne pas dire ‘ectique’ mais ça a son charme, on sent qu’on est dans une autre partie de l’Europe. Le stricte minimum, mais une chaleur et un accueil qui nous met tout de suite à l’aise. A part les tapis qui sont puants de chez puant (mais vraiment!). Heureusement j’ai ma serviette ‘tapis’ et je pique carrément un tapis privé (en douce dans l’armoire à tapis des habitués) qui lui ne pue pas.

Ranko Vairagya, propriétaire des lieux, et son caniche Mimi qui est trop mimi, nous accueillent chaleureusement car pour le reste, c’est plutôt personne ne t’adresse la parole, les serbes sont plutôt froides, les cheveux teints en rouge ou rose et souvent sympa comme des portes de prisons. Juste à la fin du workshop, ça se détend. Enfin un tout petit peu, faut pas pousser.

IMG_5430

 

Laruga est arrivée, elle s’assoit discrètement sur son tapis devant nous, Mimi (le caniche) joue ave son trousseau de clé (elle adore les clés) et mange quelques croquettes. Laruga nous regarde, un par un avec attention, elle attend Ranko, et l’heure tapante 18h pour commencer, on n’ose même pas la déranger dans son observation, je tente une question sur son voyage, mais en fait j’ai pas non plus envie de parler, je rentre dans ma maison, je rentre dans mon corps, dans mon centre (welcome home!). Je me pose en lotus, j’ai mal partout… La fatigue du voyage d’affaire très chargé, de la journée remplie, le trop pleins de discussions et de brainstormings et les réunions depuis le matin dans une salle d’un hôtel internationnal sans fenêtre sans charme et full airco. Je suis cassée.

IMG_5431

Lauga nous accueille parle de son chemin, de son pays depuis 5 ans et demi, la Suède et de sa pratique du yoga. Et surtout des sentiments qu’on peut ressentir sur la route de l’Ashtanga qu’elle pratique depuis 19 ans! Parfois elle dit qu’on se demande ce qu’on fait là, ou encore qu’on stagne, qu’on a l’impression de toujours faire la même chose, ou qu’on n’a pas envie de continuer, mais qu’une voie intérieure l’a poussée tout de même à rester connectée. C’est la meilleure chose qu’elle ait faite, elle nous parle de sa force qu’elle a acquis par cette rigueur dans sa pratique, de cette stabilité, tout le reste pouvant partir dans tous les sens. A un moment de sa vie elle a été fort stressée, mais sa pratique était toujours là et elle au centre. Ca me parle ce qu’elle dit. J’ai souvent ressenti cela, pas avec l’ashtanga que j’ai pratiqué par intermittence jusqu’il y a environ 6 mois! Mais avec le yoga qui m’accompagne toujours. Qui est là toujours, en moi, comme un moyen de rentrer chez moi plus facilement.

IMG_5255

Très vite on commence. Elle nous lance dans la première série, sans fioriture, sans attendre, elle compte à un rythme très lent, très très lent.
Je n’ai jamais été guidée aussi lentement. Je suis surprise mais ça m’aide à me poser et à arriver dans chaque posture avec plus de douceur au bout d’une longue respiration, la méditation se met plus vite en place, c’est dur, très dur, son compte est toujours lent, les mouvements sont bien sûr les mêmes mais elle ne zappe rien, et n’aide dans aucune position. A part quelques alignements. Il n’y a pas d’attente entre les positions, le rythme est le plus régulier que je n’ai jamais eu… c’est très très calmant, ça laisse la place aux émotions au travail de purification et de nettoyage des organes propre à la première série. Au travail d’alignement et de libération. Ca me laisse le temps d’équilibrer mes 2 côtés. Ca me rentre en moi et je peux observer des volontés et des résistances intérieures. Je me sens limitée, plus que d’habitude, je suis dans un inconfort total, j’ai juste envie de pleurer, j’ai mal à l’arrière de ma jambe droite, c’est impossible en fait je n’y arriverai jamais. Je ne lâche pas vraiment prise, c’est à ce moment là que j’ai arrêté de penser. Laruga est venue m’aider dans mes torsions à serrer encore plus mes bras autour de mon corps, mes organes se sont serrés, mon ventre était en tension un peu trop, pas vraiment assez allongé comme toujours normalement dans l’ashtanga (enfin idéalement car je vous rassure, c’est pas toujours le cas au grand damn de mon guruji!) et là j’ai lâché.

Mon corps ne me suivait pas vraiment mais tant pis, j’ai été moins loin dans mes asanas (positions) mais plus loin dans mon mental. Je flottais au son de la voix de Laruga, je n’entendais plus que ses chiffres en sanskrit. Ses indications de postures… ecom due trini chatvari nava, … Comme un chant au loin dans le studio, des klaxons, quelques motos qui accélèrent en pleines villes (très typique de Belgrade d’ailleurs!) un silence dans la salle, juste les respirations ujjayi breathing (gorge serrée). Tout est en coton, je suis dans un paysage enneigé mais avec 30 degrés et un soleil qui passe à travers les volets, un sol en parquet vernis abimé, démodé. Je ne vole pas, je suis raide et lourde, j’ai mal au foie, et aux intestins à droite, je sens tous mes organes, je sens mon cœur battre dans ma gorge et dans mes chevilles… Je suis absente de la pièce, il n’y a plus de différence entre mon corps et la pièce. Je finis par me détendre en chandelle, et sur la tête, où on reste longtemps, 15 respirations toujours à son rythme ce qui en vaut 30, et puis les jambes parallèles au sol, encore 15 respirations, je ne me souviens pas être rester si longtemps dans cette dernière position, enfin j’ai trouvé mon point de confort dans l’inconfort comme dirait mon guruji (Jean-Claude Garnier)… Je pense à lui, ce n’est pas pareil avec Laruga mais c’est grâce à lui que je suis là.

Même si j’étais parmi les plus débutantes de la classe. Là aussi je me rend compte que je n’étais pas toujours dans ma méditation, mais c’est sûrement parce que j’étais à Belgrade dans un nouveau studio avec Ranko devant moi comme exemple et Laruga. Il fallait quand même que je regarde un peu autour de moi, pas trop car j’aime être à l’intérieur quand je pratique mais là j’ai tout de même mis mon nez dehors!

IMG_5429

On a terminé sur une session de questions que j’ai quasi monopolisée, j’avoue. J’ai reçu des enseignements qui me font réfléchir plus loin, mais ce sera pour un prochain article…

Entre temps je me sens très bien, I feel blessed. J’ai rencontré 2 personnes très généreuses, j’ai rencontré 2 belles personnes.

Namaster Laruga and Ranko

MagicShanti_Shanti_Shanti_iiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii

 

 

 

 

 

 

 

 

Poster un commentaire

Classé dans Bien-être, Blogging, Feel Good, Healthy Life Style, workshop, Yoga

Yoga Mala ou 108 salutations au soleil! What a journey…

 

IMG_5609Yoga Mala

Ce samedi 13 juin avait lieu le 6ème YOGA MALA événement célébrant le solstice d’été (bon normalement c’est le 21 juin mais vu que le yoga day mondial a pris place le 21 juin dans le monde entier, les yoga malas ont été tous décalés).

10356412_10155797890140121_427005662752257846_nCa faisait longtemps que je voulais me mettre à l’épreuve de ces 108 salutations, savoir si c’est une souffrance ou une méditation, un flow ou un effort, qu’est ce que ça fait de faire 108 salutations elles-même composées de plusieurs mouvements.

L’effort est plus mental que physique, même si les premières 40 sont en fait les plus dures, celle ou le corps cherche son rythme et où on sent les articulations se chauffer, les muscles se détendrent et les tendons se ralonger.

J’ai adoré cette médiation dans le mouvement, ça devient un automatisme et j’aurai pu en faire sûrement plus si on ne m’avait pas arrêter sur ma lancée.

J’ai moins aimé le changement de professeurs qui leadaient les salutations toutes les 10- 13 salutations, c’était très perturbant et ça nous sortaient de notre rythme et de notre méditation, surtout qu’il y en a qui étaient plus doués que d’autres.

Mon amie Chantal est venue avec, j’ai aussi adoré partager nos impressions après ce mini marathon de salutations, qui prend tout de même 1h30. Ne pas sous-estimer le travail intérieur des mouvements actifs répétés plusieurs fois, ça fait bouger les murs intérieurs et ça libère les émotions… Tout vous semble plus présent. Le retour à la réalité n’est pas pour tout de suite. On flotte au moins 12h!

Tout l’argent va à une association Serve the City Brussels – une organisation qui mobilise des volontaires pour aider ceux dans le besoin.

C’était ce samedi matin 13 juin dans le autoworld museum Parc Cinquantenaire- l’endroit est impressionnant surplombant le musée. Vous avez raté l’event, pas grave l’année prochaine ce sera u même endroit au même moment. Le weekend avant le weekend du 21 juin.

Hommage à mes malas

IMG_5599

Ah by the way on dit yoga mala comme un mala (guirlande de perles), mon collier favori qui comprend 108 perles, et donc c’est 108 salutations… Ah et pourquoi 108 vous allez me demander? Le mala est un chapelet bouddhiste qui comprend 108 perles qui selon les pays a différentes significations, mais celles que je préfère ce sont:
– les 108 passions que doit surmonter le fidèle afin de se rapprocher de son idéal de méditation et d’ascétisme
– Les 108 positions corporelles dans le Yoga

En fait il y a toujours une 109 ème perle c’est la perle qui symbolise l’état de vide intérieur qu’on atteint grâce à la méditation. J’aime penser que le chiffre 108 nous relie au divin…

Magicôôôôôôôôômmmmm et salutation to the sun!

2 Commentaires

Classé dans Agenda, Billet Personnel, Blogging, Feel Good, Spiritualité, Yoga

GRAMM – Un jeune chef / des ingrédients bio / un autodidacte / le goût des choses simples

IMG_5125

Alors oui, je vous parle d’une de mes dernières découvertes… Le GRAMM rue de Flandre à Bruxelles.

Si vous êtes lecteur régulier de mon blog (enfin je ne suis pas très régulière mais vous peut-être plus!) alors là vous allez me prendre pour une schizo totale.

Dans un post je dis que j’en ai marre de parler des restos et des sorties à tout va. Dans ce post, je fais quoi? Je parle de sorties de restos limite bling bling même à tout va! Mais pour ceux qui me connaissent et ceux qui apprennent à me connaître je suis juste une femme *** c’est à dire un paradoxe sur patte. Vous n’êtes pas comme ça vous? Allons donc je ne vous crois pas une seconde…

Bon allez un peu de sérieux, j’avais envie de vous parler de ce chef et de son endroit tout simple et bien ancré dans notre année 2015.
Le chef Erwan Kenzo Nakata, mi-japonais mi-breton, est un auto-didacte qui promet de nous émouvoir les papilles dans les années à venir. Sa formule est simplissime, menu unique par semaine GRAMM #22  et prix unique 42€. Pour les veggies dans mon style il s’adapte même sur le coup. C’est un jeu d’adaptation pour lui, il adore même! On est plutôt dans la bistronomie avec un décor simple une table de bistro et sans chichi.

IMG_5117IMG_5118

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_5120

IMG_5119

 

 

 

 

 

 

 

 

Je suis très sensible au décor, je sais c’est pas bien, c’est l’assiette qui compte et pas le reste. Mais je ne suis pas d’accord en 2015manger est une expérience totale. Ici, un immense néon marque la façade et imprime l’avant de la salle d’une lumière éblouissante bien blanche. Pour un dîner intime, demander l’arrière de la salle, ça c’est sûr.

Si je dois vraiment être ch., je n’ai pas adoré la vaisselle, mais elle est simple et fonctionnelle, je sais je chipote mais j’en peux rien je suis une fan de céramique et de vaisselle…

Pour le reste, n’hésitez pas une seconde. Votre prochain gourmets bistro evening entre amoureux ou entre potes, c’est chez GRAMM.

Le tout en image… grâce à TV Brussel qui a fait un magnifique reportage sur Erwan!

 

Moi, j’y suis aller avec ma duduche… non pas qu’on ait officiellement repris la tournée des duduches (quoi que…), mais on a profité d’une réunion de travail pour se faire un plaisir gustatif, surtout que c’était pour parler food vu qu’on est consultantes FOOD…autant être inspirée non?

IMG_5122

Ma duduche ‘So Kitch’ et le Chef du GRAMM Erwan Kenzo Nakata with Magic Wakame

GRAMM – Rue de Flandre, 86 – 1000 Brussels – 02 324 99 66 Ouvert du mardi au samedi le midi et le soir – www.grammrestaurant.be

Magic Crazy kitchen !

Poster un commentaire

16 juin 2015 · 14:00

Toro Latin Bar Belgrade – Healthy Latino Food in Belgrade

IMG_5306

Si vous voulez manger dans un cadre agréable branché sur les docks en ruine rénovés au bord du Danube, une cuisine healthy fusion latino dans un pays de l’est alors c’est sûr le Toro Latin Bar est pour vous.

La spécialité de la maison sont les ceviches, les viandes (vegétarien en Serbie c’est un concept d’extra terrestre pour eux), l’avocat grillé et les salades tapas.

avocadobeetroot

eggs

FullSizeRender

 

 

 

 

Le chef Richard Sandoval, passionné de latino food, a ouvert différents restaurants à travers le monde (pas moins de!#33) dont Le Toro Latin Gastro Bar à Belgrade (à ne pas confondre avec le steak house du même nom!!! Ah ces serbes…). Souvent en voyage, c’est son chef Mihajlo Pavlovic qui opère en cuisine.

IMG_5280

On mange bien, plutôt comme j’aime, pleins de tapas healthy et de petites salades, le principe est de prendre 3-4 plats par personnes et de le partager ensemble. Sharing is caring! Les préparations sont originales pour la région, c’est frais et bien présenté.

IMG_5266

Petite déception, la qualité de base et le goût des aliments à la base n’est pas dingue. Le saumon est de mauvaise qualité, les tomates sans goût et vous trouverez de l’avocat dans tous les plats sous prétexte que c’est un latino bar. Mais pour Belgrade c’est un excellent restaurant! Ailleurs vous n’aurez que des fritures et de la viande bouillie, la spécialité de la région, avec des pommes de terre…

RSR-Cookbook-cover-791x1023

Ce qui est Magic Wakame Style:

  • La diversité des tapas et des plats healty food
  • L’avocat grillé et la salade de betterave sont à tomber
  • La vue sur la Danube  et la nature, demandez une table dehors, c’est un must
  • Le décor du restaurant avec son immense bar impressionnant avec vue sur la rivière
  • Les docks, underground très rough et super bien rénovés avec ses immenses quais de déchargement transformés en restaurants, un petit air de TLV en pleins Belgrade!

TORO Latin GastroBar

Ulica Karadjordjeva 2-4

11000 Belgrado, Serbia

Tel. +381 11 3034342

http://www.richardsandoval.com/torobelgrade/

Magic пријатно {prijatno} {bon appetit}

 

 

 

Poster un commentaire

12 juin 2015 · 20:47

Yoga: Workshop « Apprendre à Lâcher Prise » avec Nicki Forman Levitan… Pas de prise de tête mais juste beaucoup d’humour!

Nicki Forman-Levitan's photo.

J’ai la chance d’aller quelques fois par an en Israël pour voir les amis et la famille. Et souvent vous me demandez quel yoga je pratique là-bas, chez quels profs je vais, dans quels studios, dans le désert ou au bord de la mer…
L’une des rencontres que j’ai faite là-bas dernièrement et qui compte est la rencontre avec Nicki Forman Levitan qui est juste incroyable! Je l’ai découverte grâce à ma sœur de Yoga, mon amie Shirley (un jour je vous parlerai d’elle, ma Yogi Sister, ma Miss Rainbow). Il a fallu que je me tape un voyage en Israël pour rencontrer Nicki, alors que pendant des années elle avait une yoga shala à Anvers (école de yoga, c’est mieux de parler en sanskrit non?!) et donnait cours chaque semaine!

Bref, oublions les frustrations OOOOMMMMM (c’est à ça que sert aussi le yoga mais je vous rassure ça ne nous empêche pas de râler comme il se doit) et donc bref, je suis über excitée de la voir ici en Belgique pour cette classe le 20 Juin.

Nicki incarne l’énergie à l’état brut (et quand je vous dis brut je suis soft), originale avec une conscience profonde du corps et de l’esprit et une large connaissance du yoga, en deux mots, je vous conseille vivement cette classe. C’est tout de même la seule Yogini qui m’a fait respirer et méditer sur de la musique house techno et qui a interrompu celle-ci en tapant avec force et vigueur plusieurs fois sur un énorme gong. Si si je ne déconne pas. J’ai ri tellement intérieurement… Je ne me suis jamais autant amusée. Ca a été un véritable enchantement, je m’amusais déjà souvent au yoga, car je suis de nature amusée, mais là c’était carrément extravagant.

Elle utilise plusieurs influences mais principalement le Kundalini Yoga, en français, pas besoin d’avoir un master en yoga pour faire son cours, juste savoir respirer et s’amuser…

Venez partager cette expérience avec nous. Le 20 juin 2015 au studio Radiant Light Yoga à Anvers de 14h30 à 17h.

Tous les détails pratique derrière ce lien

Capture d’écran 2015-06-07 à 23.17.56When I’m traveling in Israel some of you are wondering who’s my teacher sand what kind of yoga I’m experiencing over there… she’s is one of them Nicki Forman Levitan is just amazing, I discover her thank to my yogi sister Shirley (my Miss Rainbow). And I’m still total über excited to have Nicki in Belgium. Nicki is incarning energy, originality a deep conscience of the body the mind and a deep experience in yoga she just want to share with us. She suprised my mind and my yoga practice! And her and only her are able to let you meditate on a house techno music during a yoga class! I laughed work breath and meditate with a big smile on my face! Come and share this experience with us the 20th June at the Studio Radiant Light Yoga in Antwerp from 2.30 pm till 5pm. All practical details by clicking here

MagicNamaste <3

Poster un commentaire

Classé dans Agenda, Blogging, Bonnes Adresses, développement personnel, Feel Good, Yoga

Magic Wakame et le Yoga – Mon autre passion <3

IMG_4858

Mon yoga n’est jamais loin de moi, jamais loin de tous les moments que je vis, de toutes mes cellules, de mes pas, de mes respirations, de mon corps, de ma tête. Le yoga m’habite peut-être même encore plus que le food. Ou peut-être à part égale, je ne sais pas.

Ce blog n’aurait jamais été complet sans que je parle de mon yoga… de ma vie…

Le chemin est le yoga, l’équilibre, les murs intérieurs qui disparaissent, les limites qui s’atténuent quand on médite, quand on respire immobile, jusqu’ à ne plus sentir le frontière entre l’extérieur et l’intérieur, sensation de flottement divin. Où ça commence, où ça finit… Est ce que je sens ma peau, ou je l’imagine? Est ce que je perçois vraiment l’exterieur de l’intérieur?

Pas vraiment… je ne fais qu’un avec l’univers, je suis en partie l’univers.

Ôm – Be on your mat every day

Magic Yoga

 

Poster un commentaire

Classé dans Blogging, Feel Good, Healthy Life Style, Yoga

I Love Kitchen!

Parce que Arte y consacre un reportage saisi à point! On se fait plaisir dans la cuisine pendant une dizaine de minute!

Ratatouille, Cuisines et dépendances, La Grande bouffe, L’Aile ou la cuisse… quelles sont les meilleures scène de cuisine au cinéma ?

MagicTVloveinthekitchen!

2 Commentaires

Classé dans Billet Personnel, Blogging, TrendsFood

Chef! Le nouveau film qui parle… de food!

Parce que le food est une passion, parce que la gourmandise c’est la vie, la sensualité, le plaisir de partager. Parce qu’un film ayant pour thème la bouffe, un food truck et le tout avec Robert Downey Jr. (que je trouve à tomber) et Scarlett Johannsson (que vous devez trouver à tomber vous les mecs). Je ne résiste pas au plaisir de partager avec vous la bande annonce de CHEF .

chef-le-film

Carl Casper, Chef cuisinier, préfère démissionner soudainement de son poste plutôt que d’accepter de compromettre son intégrité créative par les décisions du propriétaire de l’établissement. Il doit alors décider de son avenir. Se retrouvant ainsi à Miami, il s’associe à son ex-femme, son ami et son fils pour lancer un food truck. En prenant la route, le Chef Carl retourne à ses racines et retrouve la passion pour la cuisine et un zeste de vie et d’amour.

Bon, ça promet d’être une bonne comédie américaine, avec un plus (enfin pour moi geekette de mon état) un aspect bien #geek lié à des bloggeurs food qui peuvent tuer ou enflammer une réputation (waaaaaooooowwww le pouvoir qu’on a, nous simple bloggers!) c’est du non sens total et pourtant nous savons tous que c’est la réalité.

Allons-y plongeons nous dans cette comédie made in USA Food truck and Love is in the air. Ca va nous détendre le chou pendant presque 2h! Sortie prévue ce 29 octobre en France.

Foodforall and magicmomenttospentinfrontofthescreen!

Poster un commentaire

Classé dans Agenda, Blogging, Chef, Foodies

#26Podcast Radio – LivingFood chez YAG!

YAG

Ecoutez le podcast de ma chronique « Living Food » !

Oui tu peux laisser l’énergie qui est en toi refaire surface! Oui tu peux pêter la forme! Oui tu es un super héros! YES You Are Great (Y.A.G.) un concept living food happy à Bruxelles, le YAG https://www.facebook.com/yagfood

De mon côté, malade comme jamais, c’est au fond de mon lit en connexion directe par téléphone avec les studios de la radio, que j’ai fait ma chronique! C’est sûr cela fait plusieurs mois que je n’avais plus suivi les préceptes de l’alimentation énergétique. OMG! Je paye le prix fort…

Pourtant grâce à l’alimentation on peut vraiment prévenir beaucoup de petits maux et garder son énergie au top.
C’est ce que j’ai toujours adoré dans les principes de « l’alimentation vive » (concept de mon master of Food Pol Grégoire en Belgique).

Importé en Belgique il y a plus de 10 ans, aujourd’hui ce concept évolue et se « vit » dans des restos branchés et alertes tel que le YAG.
Ce matin à la radio, Coco l’une des propriétaires nous a fait pétillé par son énergie et nous a mis l’eau à la bouche …

yag2

Ces principes sont simples et laissent place à une immense créativité en terme de plats.
Voici la base pour les génies en herbes qui veulent se lancer:

* on vire les produits surgelés, en boîte ou raffinés (oui le sucre aussi!)
* on tue les sodas
* on fait la place aux fruits et légumes frais bio et de saison et cru le plus possible
* on adapte ses modes de cuisson vers des cuissons douces (vapeur, à l’étouffé, au citron ou au vinaigre, lactofermentation…)
* on étudie par coeur les combinaisons pour que la digestion ne prenne pas notre énergie  (il faut les connaître)
* on se met aux graines germées et comme c’est facile on croit qu’on est jardinier
* on JUICE et on INFUSE all the day
* Vive les huiles de première pression à froid
* on investit dans un blender pour les houmous, les sauces, et les pestos car même si on a de bonnes dents, on va manger un peu plus mou ;-)
* et pour le reste… on attend d’être le roi du niveau débutant avant d’intégrer les autres conseils pour les jedis du living food!

Maintenant vous allez me demander les combis de base?

* Pas de protéines mélangées
* Pas d’hydrate de carbone avec des aliments acides (pas de riz avec des tomates par ex!)
* Pas d’hydrates de carbone avec des protéines
* Pas de fruits acides avec des protéines
* Pas de sucres avec des féculents

Vous avez l’impression qu’on ne peut rien manger! Détrompez-vous, les recettes sur mon site sont en général inspirées de ce mouvement…

Ah ah … Good luck

#MagicLivingLoveFood&Life #GoandEat@YAG

 

 

 

1 commentaire

Classé dans Alimentation Vive, Blogging, Detox, Energie, Foodies, Goût / Découverte, MagicWakame, Podcast Radio, Recette vitalité, Restaurant

#23 Podcats Radio – Arabelle Meirlaen chef de l’année 2014 Gault&Millau

arabellebis

Ecouter mon podcast

Quelle belle émission en compagnie de Arabelle Meirlaen et Philippe Limbourg directeur Belgique des éditions Gault & Millau. Quelle chance d’avoir eu ces 2 invités en même temps pour une annonce si hot! Et bien sûr toute la douceur et l’intuition d’Arabelle…

arabelle

Arabelle Meirlaen nommée chef de l’année 2014 par Gault&Millau et la suite…Son actu est explosive comme le goût de sa cuisine intuitive comme elle aime la qualifier à juste titre.

Découvrez notre conversation tout en bonne humeur et en couleurs de ce mardi matin d’automne… qui avait plus l’air d’un après-midi de printemps d’ailleurs vu l’ambiance et le soleil dans nos voix.

Bon, comme d’habitude je ne suis pas du tout objective, c’est ma signature et je m’en tape ‘royale’, puisque sur mon blog j’écris ce que je veux. Et donc oui j’adooooorre la cuisine, la philosophie, et la femme derrière le nom de cette chef.

Elle dit de sa cuisine: « Ma cuisine, je l’imagine comme la vie : belle, goûteuse, croustillante, pleine d’émotions et d’amour… » Mais que dire de plus! Dans la cuisine, je pense aussi que les énergies qu’on met dans la préparation des plats est primordiale, il faut être bienveillant et généreux. Le bonheur doit être dans les doigts, dans les ingrédients et leur préparation.
La douceur, la surprise, la santé, le goût, la beauté des présentations, le raffinement et l’extrême féminité de ses plats… moi je suis toquée!… de sa cuisine!

Son restaurant à Marchin tout frais tout beau n’attend plus que vous et encore moi…

#MagicArabellepetitefleuraugoûtacidulé <3

 

 

Poster un commentaire

Classé dans Alimentation Vive, Blogging, Conseils Nutri, Energie, Foodies, Gastronomie, Goût / Découverte, Podcast Radio